Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Diane Barras est parfaitement entrée dans le concours avec un bond à 6,17m. Mais elle n'est pas parvenue à l'améliorer par la suite.
Diane Barras est parfaitement entrée dans le concours avec un bond à 6,17m. Mais elle n'est pas parvenue à l'améliorer par la suite.

Et de trois pour Diane Barras qui a décroché dimanche à Villeneuve d’Ascq sa troisième médaille d’argent aux championnats de France Elite après celles glanées sur le pentathlon en 2011 et à la hauteur en 2013. « Là, c’est en plein air, c’est encore plus savoureux. Et il y a encore huit mois, je ne pensais pas reprendre l’athlé en compétition, je pensais faire à la cool. Et puis tout s’est super bien enchaîné, j'ai repris du plaisir et du niveau en même temps », observe la benjamine de la fratrie Barras qui aura 30 ans le 21 août.

La Calaisienne, de retour à la compétition sur les haies et à la longueur après une opération au genou, avait battu son record, avec un bond à 6,28m, lors du 2e tour des Interclubs en mai. Ce qui lui avait valu une qualification pour les championnats d’Europe par équipes en Russie il y a trois semaines (5e de son concours avec un saut à 6,52m non homologué car trop venté, 3e par équipes) puisqu’elle était alors la meilleure performeuse française de la saison. Dimanche, elle ne se présentait plus qu’avec la quatrième performance d’engagement, mais la densité était telle qu’elle pouvait légitimement espérer monter sur le podium.

Dès son premier saut (6,17m), elle prend d’ailleurs la tête du concours. « C’est une belle entrée, ça promettait mieux, mais ça ne s’est pas concrétisé », regrette-t-elle. Constamment en attente en bout de piste d’un vent favorable, Diane Barras n’améliorera pas sa marque que la Toulousaine Haoua Kessely battra deux fois (6,25m puis 6,30). Tout à son bonheur, la pensionnaire du SO Calais ne pouvait toutefois réfréner un léger regret de n’avoir pas décroché le titre. « Parce que j’ai fait deux sauts à 6,40m, un mordu de peu et un autre mesuré à 6,15m où j’étais loin de la planche, avec vingt centimètres en plus j'aurai eu le titre. »

Le classement : 1. Haoua Kessely (Balma) 6,30m (vent : +0.0m/s) ; 2. Diane Barras (Calais) 6,17m (-0.8) ; 3. Rougui Sow (Sotteville) 6,14m (+0.3)

Les résultats complets ICI

Diane à l'échauffement sur la piste du Stadium Lille Métropole.

Diane à l'échauffement sur la piste du Stadium Lille Métropole.

Partager cet article

Repost 0